TripNTale is the best place to share your travel   Showcase Your Trips Now! X

16 Janvier : la tête dans les nuages San Pedro volcano

Viewed: 197  

Le réveil sonne. Il est 5h du matin. Et oui, il faut être matinal pour grimper le Volcan de San Pedro. Départ de la rando 6h avec notre guide accompagné de son chien.. ;qui il faut l’avouer souffrira bien moins de la montée que nous !

L’ascension est difficile…très difficile. Nous sommes essoufflés les jambes coupés e avons du mal à garder notre rythme avec des pauses un peu trop fréquente. Nous nous arrêtons à quelques points de vue fort sympathiques, surtout, tôt le matin quand la lumière du soleil n’est pas encore trop forte et que les couleurs sont chaudes et chaleureuses sur les flancs des montagnes ! Nous somme sun groupe de 9 randonneurs pour un seul guide : ce qui fait un gros groupe. Un couple est à la traine et a vraiment peine à monter et nous abandonnera en cours de route. La sélection est ardue, seuls les plus forts et les plus persévérants auront droit au spectacle

La deuxième partie de la randonnée est encore plus dure : plus pentue, faite de marches, la terre glissante et surtout la pente est vraiment ardue !

3h30 plus tard nous arrivons au cratère. Nous n’avons pas vraiment l’impression d’être sur un volcan étant donné qu’il est très arboré, ambiance tropicale : végétation verte et luxuriante sans parler de la vue…que l’on ne voit pas ! normalement nous devions voir le volcan d’Attitlan et le lac… mais rien de tout cela..juste la tête dans les nuages ! C’est un concept. Cela n’enlève rien au charme de la vue, c’est assez mystique et beau mais tout de même un peu frustrant de ne pas voir le lac , les3 volcans et l'ocean pacifique de l'autre côté!

La redescente est beaucoup plus facile bien qu’épuisante et surtout un calvaire pour nos pauvres petits genoux… mais la journée ets loin d’être terminée : une balade en cheval nous attend !

A peine le temps de grignoter nous voici à dos de cheval !

Depuis le temps que je voulais en faire ! c’était super chouette. C’est très agréable de profiter d’un magnifique paysage tout en se baladant à cheval. C’est assez impressionnant : les chevaux peuvent être imprévisible et se mettre a trotter d’un seul coup et on comprend mieux dans ce cas ll’expression « tape cul » ! J’ai évité de justesse 2 gamelles (pas de moi…du cheval qui n’est pas très stable sur ces pattes). Il faut avouer que les pauvres bêtes ne sont pas bien grosses et l’on a peine à imaginer le fardeau que l’on doit être pour ces admirables animaux.

Après une discussion , loin d’être rassurante sur le Guatemala avec notre guide nous revenons à l’auberge absolument extenués. Prenons notre courage à 2 mains, prenons une douche allons mangé (dans un restaurant français d’ailleurs) et puis nous nous couchons  car demain ce n’est pas à 5h qu’on se lève…mais à 3h ! on est fou ? non du tout



Comments

Please Login or Sign Up to comment.

or

or


TALA part 12,Atitlan

Lago de Atitlan, Guatemala



Home Service done the smart way