TripNtale is the best place to show off your travel   Upload Photos Now! X

8th of March : Kayaking in Fjordlands

Viewed: 249  

RDV a 8h15 pour la première sortie de kayak « sunriser » qui comme son nom l’indique… se déroule pendant le lever de soleil…et bien  non pas du tout ! Le soleil est déjà levé depuis longtemps. Le temps de compter tout le monde, équiper tout le monde, expliquer toutes les consignes, aider les boulets (et non nous ne sommes pas les boulets !) nous partons sur les flots vers 10h ! Nous ramons pendant environ 3heures entre-coupées de nombreux stops, trop nombreux a notre gout : nous accedons alors seulement à l’entrée des sounds puisque comme vous vous en doutez la vitesse en kayak n’est pas ultra rapide et les distances dans ce genre de paysages gigantissimes sont très longues. Nous avons l’impression sur le coup d’être un peu frustrée de rester juste dans la première baie mais nous passons une très bonne matinée à pagayer pour atteindre une immense cascade et  pouvoir approcher de très près d’adorables petits éléphants de mer qui tournoient dans l’eau sans bien se soucier des quelques visiteurs qui les observent !

L’avantage du kayak c’est qu el’on peut approcher de très près les bords des falaises et se rendre compte de l’immensité des montagnes et aussi s’approcher de très près de la faune comme ces phoques juvéniles que l’on pouvait observer à 2m vivre et jouer sans être perturbé par la présence de l’homme. De plus le kayak est écologique de pollue pas, sportif donc nous fait faire de l’exercice et surtout nous n’avons pas l’impression d’être dans une croisière à touristes ! Retour à l’auberge vers 13h pour manger… notre sandwich au thon (c’est bien je vois qu’il y en a qui suivent) et repartir pour 14h pour une autre sortie kayak ET rando ! la partie kayak est bien plus courte (environ 1h) et ne prend pas le même chemin (ouf) mais néanmoins très intense car contre le vent… nous sentons la fatigue pointer son nez ! Nous arrivons rapidement a la fin du très fameux Milford Track, randonnée de 55km qui se fait en 4 jours qu’il faut réserver 6 mois à l’avance. Nous avons la chance de pouvoir le prendre (à contre-sens et surtout une toute petite partie) et nous découvrons avec beaucoup d’humour le point exact d’arrivée ou chaque randonneur  fait une photo avec le panneau « milford track » mais surtout avec les dizaines de paires de chaussures de randonnées suspendues abandonnées, complètement déchirées déchiquetées, scotchées, rescotchées, rafistollées donnant un aperçu de la difficulté du Treck. Il ya des chaussures d’époque qui ne paraissent pas toutes jeunes !Certains commentaires laissent penser que le plus dur est de supporter les sandflies et ce n’est pas rien de le dire …c’est une véritable calamité et encore une fois notre bombe nous a bien sauvées !

Après la petite rando dans la forêt tropicale (c’est d’ailleurs bizarre d’imaginer que l’ont voit des monts enneigés identiques à nos alpes françaises et que l’on marche dans une forêt tropicale…allez comprendre…la magie de la NZ) nous reprenons notre kayak. Notre guide nous amène dans des petits recoins perdus, remplis de sandflies mais particulièrement calmes, très peu profonds, et très serrés, nous rentrons en pleine cambrousse avec toujours en arrière plan les mêmes montagnes. C’était fort amusant ! journée bien exténuante, mais il nous reste la route jusqu’à Te anau . Nous avons droit à un joli coucher de soleil sur les montagnes et je reste bouche bée face à l’immensité de ce smontagnes. Il me semble être plus impressionnée par les paysages sur la route du retour que sur la kayak. Cette nature est vraiment gigantesque et impressionnante. Nous gardons de belles images en tête !

Après quelques difficultés à trouver  notre auberge qui n’était pas dans la ville (enfin village) elle-même nous passons une véritable nuit de sommeil réparateur après cette journée plus que sportive !



Comments

Please Login or Sign Up to comment.

or

or


World Tour part 58,Milford Sounds,NZ

Milford Sounds, New Zealand



Home Service done the smart way