7000 travelers are sharing their trips daily at TripNtale, shouldn't you?   Upload Photos Now! X

4th of March : THE rando pour Franz Joseph Glacier

Viewed: 305  

10h  du matin : départ pour LA rando de 5h pour monter au Glacier

Après 10 minutes de marche sur un chemin des plus plats nous tombons sur un magnifique spot : un lac miroir sur le glacier…. Somptueux. Trop facile…

Nous ne savions pas encore ce qui nous attendait. Comme à notre habitude nous partons comme des furies pour aller plus vite que le temps officiel et voulant prouver que néanmoins nous sommes de bonnes sportives sauf que cette fois-ci c’est une vrai rando qui ne rigole pas. Après environ 45 minutes de montée déjà assez rude, caillouteuse, glissante et de traversées de mini cascades nous arrivons à un point d’avertissement nous indiquant que la suite est à notre propre risque pou ceux qui ne sont pas accompagnés d’un guide. Même pas peur : « de toute façon ça ne peut pas être plus glissant que ce que l’on a déjà eu » …. Grave erreur Didi ne jamais sous-estimé les avertissements en NZ !!lol

Première étape : LA descente de 30 cm de large très caillouteuse et donc très…glissante. Deuxième étape : la traversée d’éboulement avec cascade et donc… très glissante Troisième étape : l’escalade d’un mur de terre après la pluie et donc très…glissant (bravo vous avez saisi l’idée !) Et j’en passe et des meilleurs ! C’était vraiment un trail très difficile et très dangereux, dans le guide ils indiquaient niveau modéré, pour moi c’est du very hard : non seulement ça monte bien et tout le temps mais en plus c’est un vrai parcours du combattant mêlant escalade et glissade sur roches ! Parfois le trail n’existait plus c’était un rocher poli plein de mousses et d’eau qu’il fallait traverser ! Après 2h30 bien intenses nous arrivons à destination : le glacier ; Enfin vue sur le glacier on  y est encore loin ! Mais la vue est assez jolie entre quelques arbres bien verts et le glacier  blanc et bleu cela fait une arrivée plutôt réussie. Pas le temps de s’éterniser, il faut redescendre. Nous mangeons notre délicieux sandwich au pain de mie et thon et prenons notre courage à deux mains pour la descente… qui ne fut pas sans chutes : et oui ! rochers qui glissent + descente = gamelles ! 5 pour didi et seulement une pour Anso : il faudra peut-être que je  songe à investir dans des vraies chaussures de rando !

Nous descendons tout de même inquiètes car nous avions rencontré sur notre chemin une dame de la soixantaine qui marchait seule et très lentement et qui était arrivée en haut, bien fatiguée. Et voyant à quel point c’était éprouvant pour nous de descendre et combien chaque pas était source de douleur et de cris (vous savez les mêmes cris sexy que poussent les tenniswomen) nous n’osions imaginer la difficulté pour notre chère Elizabeth, d’autant plus qu’il commençait à se faire tard et que la tombée de la nuit ne tardait pas à pointer son nez ! En bonnes randonneuses, nous signalons au centre d’information sa présence et notre inquiétude quant à son arrivée tardive espérant que des patrouilles de rangers  aillent à sa rencontre en cas de problèmes. En vain, puisqu’il ne semble pas y avoir de patrouille de recherche dans ce secteur… bizarre

Nous arrivons à l’auberge exténuées et profitons du spa pour nous prélasser 2h dans le jacuzzi nous permettant de faire la connaissance de bien du monde : anglais, canadien, hollandais et français. Ce moment de relaxation fut l’occasion de bien des fous rires et nous passons un agréable moment en compagnie de tous ces hommes (attention pas de malentendus nous avons juste beaucoup rigolé, principalement parce qu’ils se foutaient de nous d’ailleurs et de notre fameux accent français qui prend de l’ampleur quand nous rentrons dans des conversations animées et passionnées !)

Petite soirée sympathique au bar du village.



Comments

Please Login or Sign Up to comment.

or

or


World Tour part 56 , Franz Joseph,NZ

Franz Joseph Glacier and road, New Zealand



Home Service done the smart way